« Charte de l’islam de France » : qu’en pensent les diasporas des Balkans ?

| |

Comme tous les musulmans de France, les croyants des diasporas balkaniques sont confrontés aux débats autour de l’islam et de sa « place au sein de la République ». De rite hanafite, minoritaire en France, ils sont attachés à leur religion, symbole de paix, et refusent son instrumentalisation à des fins politiques. Entretien avec l’imam bosniaque du Džemat Paris, qui prône le dialogue et le respect des croyances de chacun.e.

Propos recueillis par Simon Rico CdB : Considérez-vous que la foi des musulmans est suffisamment respectée par les pouvoirs publics en France ? A.F. : La France a une tradition laïque spécifique qu’il faut comprendre pour accepter les décisions des pouvoirs publics. La foi des musulmans bénéficie en France d’une liberté totale, au même titre que les autres religions et convictions. La foi islamique, comme la majorité des religions, a une dimension individuelle, spirituelle, intérieure, qui ne pose aucun problème à l’ordre public, et une autre dimension pratique, collective ou extérieure, visible, qui peut parfois poser des difficultés ou (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous