Bruxelles appelle l’UE à intégrer la Bulgarie, la Croatie et la Roumanie dans Schengen

|

Dans sa nouvelle « stratégie pour renforcer l’espace Schengen », la Commission européenne recommande l’intégration de la Bulgarie, de la Croatie et de la Roumanie à l’Espace Schengen. Le volet sécuritaire et la défense des frontières de l’Union priment plus que jamais sur le respect de l’Etat de droit.

Par la rédaction Le 2 juin, la Commission européenne a publié « Vers un espace Schengen plus fort et plus résilient ». Ce plan stratégique appelle le Conseil européen, qui réunit les chefs d’État ou chefs de gouvernement des 27 États membres, à « lever les contrôles sur la Bulgarie, la Croatie et la Roumanie et à donner son feu vert pour leur intégration à l’espace Schengen ». La même décision est aussi recommandée pour Chypre. Selon Bruxelles, la Bulgarie et la Roumanie « ont rempli avec succès l’évaluation requise en 2010-11 », et la Croatie « a pris les mesures nécessaires » pour se conformer aux règles, notamment le contrôle de ses frontières (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous