Bosnie-Herzégovine : Banja Luka se révolte et demande « justice pour David »

| |

C’est un mouvement populaire inédit en Republika Srpska. Depuis plus d’un mois, des milliers de personnes se rassemblent chaque soir pour exiger « justice et vérité » sur le meurtre de David Dragičević, un jeune homme de 21 ans retrouvé mort à la fin mars. Une mobilisation qui met au défi tout le système de pouvoir construit par Milorad Dodik.

Par Léa Saugier « Il a un gros problème de crimes non résolus en RS », explique Stefan Blagić, le président de l’ONG ReStart Srpska. « Ljubiša Savić, Hristo Jugović, Milan Vukelić, parmi beaucoup d’autres exemples, ont disparu dans des circonstances également douteuses. Les gens ne se sentent pas en sécurité. Ils savent qu’ils peuvent perdre leur enfant à tout moment et que justice ne sera pas rendue. » C’est la raison pour laquelle beaucoup de Bosniens de RS s’identifient à la famille Dragičević et suivent de près cette mobilisation. En RS, aucun parti politique, aucune ONG n’a jamais réussi à mobiliser tant de gens aussi longtemps sans (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous