Bosnie-Herzégovine : coup de torchon à la mairie de Banja Luka

|

« Bizarre et surréaliste. » Voilà comment le nouveau maire de Banja Luka, la capitale de l’entité serbe de Bosnie qualifie l’audit qui vient de lui être rendu sur la gestion financière de l’équipe municipale sortante. Le jeune et très nationaliste Draško Stanivuković affirme vouloir faire le ménage.

Traduit et adapté par Aline Cateux (article original) Le nouveau maire de Banja Luka, Draško Stanivuković, a présenté le 5 mars le deuxième rapport de la commission en charge de l’évaluation financière et la légalité du travail de l’équipe municipale précédente. « Un rapport tellement bizarre et surréaliste qu’on devrait le classer sous la rubrique ’croyez-le ou non’ », a-t-il déclaré. Draško Stanivuković a remporté la mairie de la principale ville de l’entité serbe de Bosnie-Herzégovine lors des élections du 15 novembre. C’était jusqu’alors un fief de l’UNion des sociaux-démocrates indépendants (SNSD) de Milorad Dodik. Le document rapporte notamment (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous