Serbie : une église orthodoxe et pas de mémorial pour le charnier kosovar de Batajnica

| |

En 1999, les corps de centaines d’Albanais du Kosovo ont été jetés dans des fosses communes près d’une base des unités spéciales de la police serbe dans la banlieue Belgrade. Au lieu d’un mémorial, c’est une église orthodoxe qui sera édifiée sur le site. Les organisations de défense des droits de la personne s’indignent de ce déni de mémoire.

Par Ognjen Zorić C’est aux abords de cette base des Unités spéciales antiterroristes (SAJ) que les cadavres de plusieurs centaines d’Albanais du Kosovo ont été transportés et secrètement enterrés en 1999. D’après le Fonds pour le droit humanitaire, 700 squelettes ont été exhumés à ce jour, dont ceux de 75 enfants. Trois autres fosses communes d’Albanais ont été retrouvées en Serbie : à Petrovo Selo, dans le lac de Perućac, à la frontière entre avec la Bosnie-Herzégovine et dans la carrière de Rudnica, près de Raška. Pas le moindre monument n’a été élevé dans aucun de ces lieux, et la dissimulation des victimes albanaises dans des fosses communes est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous