Albanie : violentes manifestations contre l’instauration de péages sur « l’autoroute de la nation »

| |

Ils ne veulent pas de péage sur « l’autoroute de la nation », qui file de Milot à la frontière du Kosovo, et dont la construction a coûté la bagatelle de deux milliards d’euros au contribuable albanais. Le gouvernement entend pourtant la céder en concession pour 30 ans dans le cadre d’un partenariat public-privé. Vingt-trois personnes ont été arrêtées. Chronique d’un week-end d’émeute et de répression.

Par H.B Douze citoyens blessés ainsi que quatorze policiers, 23 personnes arrêtées : voici le bilan des manifestations qui se sont déroulées ce week-end dans la région de Kukës. Les affrontements ont débuté samedi après-midi, alors qu’un rassemblement était organisé contre la décision du gouvernement d’introduire des péages sur « l’autoroute de la nation », qui relie l’Albanie au Kosovo. Les futures barrières de péage ont été brûlées et détruites, ce qui a provoqué près de dix kilomètres de bouchon sur l’autoroute. Vingt-trois personnes ont été arrêtées chez elles, à Kukës, par les unités des forces spéciales, dimanche vers trois heures du matin. Le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous