Albanie : le Parlement destitue le président Ilir Meta

|

Après avoir un temps été l’allié de la majorité socialiste, le Président Ilir Meta était devenu ces dernières années l’un de ses plus virulents opposants. Réélu une troisième fois consécutive, le Premier ministre Edi Rama a obtenu sa destitution au Parlement... Sous réserve de la confirmation de la Cour constitutionnelle.

Par la rédaction Mercredi, le Parlement a démis de ses fonctions le président Ilir Meta pour « violations graves » de la Constitution lors de la campagne pour les élections législatives du 24 avril. Au total, 105 des 140 députés ont voté en faveur de la destitution, sept contre et trois se sont abstenus. C’est la première fois depuis l’instauration de la démocratie en 1991 qu’un chef de l’État est démis de ses fonctions par le Parlement. La décision finale reviendra néanmoins à la Cour constitutionnelle. Durant la dernière campagne électorale, Ilir Meta avait accusé le gouvernement socialiste d’Edi Rama d’être impliqué dans des opérations (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous