Albanie : la démolition du Théâtre national, nouvelle attaque contre la démocratie

| |

Ce matin, à l’aube, les bulldozers et pelleteuses sont entrés en action pour détruire le Théâtre national de Tirana sous la protection d’un important dispositif policier. Sa défense, depuis 27 mois, était l’un des symboles de la résistance au pouvoir de plus en plus autoritaire du Premier ministre Edi Rama.

Par Katerina Sula « Tous pour le théâtre, le théâtre pour tous ! » « Nous continuons la résistance pour défendre chaque centimètre du complexe », a malgré tout répété l’Alliance pour la Défense du Théâtre. « Nous allons bâtir la démocratie et l’État de droit au Théâtre : tous pour le théâtre, le théâtre pour tous ! » « Il y a quelques heures, la mafia a ordonné la destruction d’un des monuments du patrimoine culturel les plus menacés d’Europe, mais aussi de toute illusion sur l’existence de l’État de droit en Albanie », a réagi le Président Ilir Meta. Il a en outre prévenu que cette action « restera dans les mémoires comme les pioches de la dictature en 1967 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous