Albanie : étudiants, opposition, expulsés, un mercredi de manifestations à Tirana

|

La journée du 23 mai promet d’être agitée dans la capitale albanaise. Au moins quatre manifestations sont prévues, dont un rassemblement national étudiant pour demander au gouvernement de tenir ses engagements. L’opposition a elle aussi annoncé une nouvelle marche.

Par la rédaction (Avec Exit) - Lundi, les représentants étudiants de toute l’Albanie se sont rencontrés à Korçë pour faire le point sur la réponse du gouvernement à leurs revendications et réfléchir sur la suite à donner à leur mouvement. Depuis le mois de décembre, les Universités publiques sont secouées par une très forte contestation contre les réformes imposées par le Premier ministre Edi Rama, à commencer par l’explosion des frais d’inscription, qui peuvent atteindre jusqu’à 500 euros, près de deux fois le salaire moyen en Albanie. Ils ont formulé dix demandes : • Fournir à chaque étudiant sa carte pour l’année scolaire 2018-19 • Augmentation (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous