À Chypre, la diplomatie du halloumi pour rapprocher Grecs et Turcs

| |

Le halloumi n’est ni grec ni turc : ce fromage est le symbole de l’identité de Chypre et l’Union européenne vient de reconnaître une appellation d’origine protégée (AOP) commune aux deux parties de l’île divisée.

Traduit par Manon Rumiz (Article original) | Adapté par la rédaction « Les montagnes de Kerynia brûlaient depuis des jours. Que Dieu nous garde, nous pouvions voir la fumée depuis notre côté. Les forces britanniques et israéliennes ont essayé d’aider, en vain : un terrible vent les en a empêchés, mais quand les forces grecques ont rejoint la bataille, une pluie battante a soudain éteint l’incendie qui avait détruit des milliers d’hectares. N’est-ce pas un miracle ? Comment s’attendre à une telle pluie en plein cœur de l’été ? N’est-ce pas la manière qu’a Dieu de nous dire que nous devons mettre de côté nos différences et apprendre à nous (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous