1991, dernier été de la Yougoslavie (5/10) • Mladina, cet insolent hebdomadaire slovène qui a fait trembler la Fédération

| |

Il s’est imposé comme une voix impertinente unique dès la fin des années 1980. Mladina, l’hebdomadaire slovène de la jeunesse a porté les aspirations démocratiques de toute la Yougoslavie. Aujourd’hui, l’hebdomadaire est un critique impitoyable de son ancien collaborateur Janez Janša, devenu Premier ministre... Entretien avec le journaliste Ali Žerdin.

Propos recueillis par Mimi Podkrižnik (journaliste à Delo) CdB : Quel fut le rôle de Mladina dans le célèbre « Procès des quatre », en 1988 ? A.Ž. : Trois des quatre acteurs du procès étaient directement liés à Mladina : Janez Janša qui y publiait de temps en temps des tribunes, le journaliste David Tasić et Franci Zavrl, le rédacteur en chef. Ivan Borštner, sous-lieutenant de l’Armée yougoslave (JNA) avait confié à Mladina un document confidentiel, bien que non classé comme tel. Ce que l’on sait, c’est que Tasič a donné ce document à Zavrl, qui l’a ensuite envoyé à Janša. Comme il contenait des informations selon lesquelles l’armée yougoslave se (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous