Osservatorio Balcani e Caucaso

Slovénie : fête nationale, folklore et luttes idéologiques

| |

Chaque 25 juin, la Slovénie fête son indépendance, obtenue en 1991. Et chaque année, cette journée est l’occasion d’un affrontement politico-culturel entre les « rouges » et les « blancs ». Toute fête slovène qui se respecte a ses longs discours politiques et un bon programme culturel. Tout cela permet de prendre le pouls de la nation, de sa classe politique et de ses intellectuels. Dans le genre, la cérémonie 2012 était un grand cru...

Par Stefano Lusa C’est la version la plus « bucolique » du pays qui l’a emporté en ce 25 juin 2012, avec une floraison de groupes folkloriques amateurs, après plusieurs années de représentations de théâtre expérimental, de lectures d’extraits littéraires, de ballets classiques et même de concerts rock. Retrouvez notre dossier : Le 25 juin 1991, la Croatie et la Slovénie proclamaient leur indépendance La Slovénie urbaine de l’avant-garde, de l’art raffiné et hermétique - qui, à dire vrai, offre rarement des spectacles captivants - a cédé le pas aux rassurantes danses traditionnelles. Il reste à voir s’il s’agit d’une redécouverte passagère de la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous