B92

Slovénie : manif en survêtement contre les appels à la haine des partisans de Janez Janša

| |

Mauvais perdants. Pour les partisans de la droite slovène, la victoire du maire de Ljubljana, Zoran Janković, lui-même d’origine serbe, s’expliquerait par le vote massif des Bosniaques, Serbes, Macédoniens et autres Albanais qui disposent de la citoyenneté slovène. Comme de juste, ces immigrés naturalisés se seraient rués sur les bureaux de vote, habillés en survêtement... Cet appel à la haine est unanimement contesté.

La page du site Internet affirme que la victoire, aux élections du 4 décembre dernier, de Slovénie positive, le parti créé par le maire de Ljubljana, Zoran Janković, a été rendue possible par le vote des citoyens slovènes « originaires des autres républiques de l’ancienne Yougoslavie ». Un texte affirme que les électeurs de Slovénie positive sont descendus dans les bureaux de vote, « habillés en survêtement », et venant des quartiers où vivent principalement des personnes originaires de ces républiques. Une pétition contre cet appel à la haine a immédiatement été lancé par plusieurs associations de résidents slovènes originaires de Bosnie-Herzégovine, et le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous