Osservatorio sui Balcani

Serbie : mort d’un témoin compromettant

| |

En Serbie, l’assassinat d’un repenti vient d’ébranler le monde politique et judiciaire. Zoran Vukojevic témoignait dans le procès relatif à l’assassinat de l’ex-Premier ministre Djindjic. Une fois encore, on soupçonne les auteurs d’être issus de l’appareil d’Etat.

Par Danijela Nenadic Deux homicides récents laissent à penser une fois de plus que la lutte contre la criminalité organisée en Serbie ne donne pas les résultats attendus, et que l’emprise mafieuse est encore vivace. Le premier est celui de Zoran Vukojevic Vuk, un repenti comparaissant comme témoin au procès relatif à l’assassinat de l’ex-Premier ministre Zoran Djindjic. Le second est celui de Zoran Povic Pova, membre du « Clan de Zemun ». Ces homicides, commis à quelques heures d’intervalle le 3 juin dernier, possèdent des similitudes fortes avec le scénario utilisé lors de l’attentat contre l’ex-Premier ministre Zoran Djindjic et dans d’autres (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous