Danas

Milorad « Legija » Lukovic, des Bérets rouges au Gang de Zemun

| |

Soupçonné par les autorités d’être à la tête du projet d’assassinat de Djindjic, « Legija » était auparavant le commandant des « Bérets rouges », unité spéciale de police née sous le régime de Milosevic. La presse et le pouvoir lui attribuent aujourd’hui volontiers le rôle de dirigeant du « gang de Zemun », qui serait à l’origine du meurtre du Premier ministre serbe.

Le principal accusé de l’assassinat du Premier ministre serbe Zoran Djindjic est l’ancien commandant de l’Unité pour les opérations spéciales (les « Bérets rouges », ndt), le colonel Milorad « Legija » Lukovic. Son surnom « Legija » provient de son service au sein de la légion étrangère française, où il a acquis sa première formation militaire. Lukovic est né le 15 mars 1968, à Belgrade, de Milan Lukovic et Natalina Ignjatovic. il a étudié au lycée de musique de Belgrade et n’a jamais servi dans l’armée populaire yougoslave (JNA). Officiellement, il réside rue Ilije Stojadinovica 83/III, à Belgrade. Durant les conflits de la dernière décennie en ex-Yougoslavie, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous