Médias en Serbie : Telekom Serbia met les opérateurs TV sous contrôle

| |

Après avoir mis la main sur l’opérateur Kopernikus, qui a lui-même racheté deux télévisions disposant d’une fréquence nationale, le groupe public Telekom Srbija vient d’acquérir deux nouveaux concurrents, Radijus vektor et AVcom. Avec le risque de voir disparaitre les chaînes critiques envers le pouvoir de toutes les offres câblées.

Par Milica Čubrilo Filipović Après Kopernikus, Telekom Srbija vient d’acheter deux nouveaux opérateurs de télévision câblée, Radijus vektor et AVcom. L’entreprise publique prévoit même de racheter cinq autres opérateurs au cours du premier trimestre 2019, ce qui risque de réduire encore la pluralité de l’espace médiatique en Serbie. Vladmir Lučić, le directeur la branche multimédia du groupe Telekom Srbija, a déclaré au quotidien Blic que cette acquisition permettrait de toucher les 120 000 abonnés de Radijus vektor et les 18 000 d’AVcom. Ainsi, en cinq mois, l’entreprise publique a augmenté de 50% le nombre de ses utilisateurs, et possède (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous