Šaban Bajramović : le Frank Sinatra des Rroms

|

Né à Niš en 1936, Šaban Bajramović a d’abord été un gamin des rues avant de devenir le « Roi des Rroms ». Auteur de 700 chansons et d’une trentaine de disques, son talent lui a valu la reconnaissance d’Emir Kusturica, qui a utilisé pour Underground son Dželi mara devenu Mesećina après avoir été réarrangé par Goran Bregović, puis Bubamara pour Chat noir, chat blanc. À 19 ans, il a été enfermé dans le camp de travail de Goli Otok pour un crime de coeur : il avait déserté pour rejoindre celle qu’il aimait. C’est là qu’il prétendait avoir appris la vie et la philosophie. C’est là aussi qu’il a entamé sa carrière musicale en formant un orchestre qui jouait les morceaux de Coltrane, Louis Armstrong ou Frank Sinatra. En plus de 40 ans d’activité, il aura donné très peu de concerts, préférant chanter, très cher, dans les mariages. Il est mort en juin 2008 et le Président serbe, Boris Tadić, a assisté à ses obsèques. Balkanophonie a choisi pour vous 15 titres piochés dans l’ensemble de son riche répertoire.

Découvrez la compilation Stand Up, People : Gypsy Pop Songs from Tito’s Yugoslavia sur notre boutique en ligne

  • Stand Up, People : Gypsy Pop Songs from Tito's Yugoslavia (1964-80), 2013, 19 titres, Vlax Records / Asphalt Tango
  • Prix : 17.00 €
  • En savoir +

Playlist