Réfugiés bosniaques en Republika Srpska : l’église de la discorde

| |

La bataille au sujet d’une église de Konjevic Polje, à Bratunac, dans l’est de la Republika Srpska, menace de mettre le feu à un nouveau conflit religieux et interethnique dans la région, opposant les Serbes aux réfugiés bosniaques de retour. Le conflit est devenu politique et l’Église orthodoxe serbe fait preuve d’intransigeance.

Traduit par Pierre Dérens L’église orthodoxe serbe a été construite illégalement en 1996 sur un terrain privé appartenant à une Bosniaque, Fata Orlović, après qu’elle eut été expulsée du village avec d’autres Bosniaques pendant la guerre. À son retour, Fata Orlović a récupéré sa propriété, et elle a demandé aux autorités civiles et religieuses d’enlever le bâtiment, qui se trouve juste en face de la maison familiale. Cette affaire est allée devant les tribunaux, mais l’appareil juridique de la Republika Srpska n’a pas pris de décision. Depuis, ce problème est devenu une « cause célèbre », mettant à l’épreuve les relations entre les Serbes et les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous