Référendum : en Slovénie, l’eau restera un bien public

| |

C’est un camouflet pour le Premier ministre Janez Janša et une grande victoire pour l’environnement. Les électeurs slovènes ont massivement rejeté l’amendement que le gouvernement voulait ajouter à la loi sur l’eau, facilitant les constructions près des rivières, des lacs et des côtes.

Par Marion Roussey et Geoffrey Brossard Ces derniers mois, de nombreuses personnalités de différents partis politiques, des mondes scientifique et juridique, et de la société civile ont publiquement pris la parole pour dénoncer les risques que la réforme faisait porter et appeler à voter contre. Dimanche, le Président de la République Borut Pahor a lui-même voté contre, selon son cabinet. Pour le ministre de l’Environnement et de l’aménagement du territoire, Andrej Vizjak, le référendum a été détourné de ses fins. « Le but de cette loi était de protéger davantage les zones côtières. Il est regrettable que les électeurs aient réagi (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous