Revue de presse • Peter Handke, un Prix Nobel qui déchire les Balkans

| |

L’attribution du prix Nobel de littérature 2019 à Peter Handke a provoqué une véritable tempête dans les Balkans, dont l’onde de choc n’est pas encore retombée. Tour d’horizon dans la presse de Bosnie-Herzégovine, de Croatie et de Serbie.

Par Aline Cateux À Sarajevo, personne n’a oublié les déclarations de Peter Handke selon lesquelles le massacre de Srebrenica et le siège de Sarajevo auraient été mis en scène par les Bosniaques pour pouvoir en accuser les forces serbes, personne n’a oublié non plus sa présence à l’enterrement de Slobodan Milošević. Dans un long article du site Tacno.net, titré « Les profanateurs de fosses communes », Mirnes Sokolović revisite minutieusement les engagements d’Édouard Limonov et de Peter Handke dans les années 1990. Il se demande surtout comment, 25 ans plus tard, ces deux écrivains peuvent être vus par les cercles libéraux comme des « provocateurs (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous