Le Courrier de la Bosnie-Herzégovine

Patrimoine ottoman : Stolac, une ville prise en otage par le nationalisme

| |

La petite ville de Stolac, en Herzégovine, possédait un très riche patrimoine architectural ottoman, qui a été largemet détruit durant la guerre par les nationalistes croates. Le Parlement européen a lancé en 2007 un projet de restauration de ce patrimoine, que les dirigeants nationalistes se sont empressés de détourner. Le nettoyage ethnique vise aussi à effacer les traces du passé.

Par Basile Perret Les dommages matériels liés à la guerre de 1991-1995 sont considérables en Bosnie-Herzégovine. Ils ont été liés aux pratiques de nettoyage ethnique en vigueur dès 1991 et bien après 1995 : le fait de se débarrasser de la population musulmane était accompagné de celui consistant à détruire les monuments historiques et culturelles d’origine ottomane. La volonté d’imposer une seule identité à une population et à un paysage urbain profondément multi-confessionnels a eu comme conséquence les meurtres et les déplacements d’innombrables individus, ainsi que les destructions de nombreux bâtiments et construction de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous