Pljevlja, un bazar disparu au Monténégro

| |

Ancienne capitale du sandjak d’Herzégovine, Pljevlja fut pendant des siècles un centre de pouvoir et un important carrefour commercial. Mais que reste-t-il aujourd’hui de cet héritage ottoman qui a façonné la société, la culture et l’art de vivre de cette ville du nord du Monténégro ? Les bâtisses ottomanes ont laissé la place aux édifices communistes et le souvenir même de ce passé glorieux commence à disparaître.


Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous