Sarajevo : Baščaršija, la belle ottomane

| |

On dit souvent de Sarajevo qu’elle est la plus belle ville des Balkans. Fondée par les Ottomans au milieu du XVe siècle, c’est une des plus importantes cités de la partie européenne de l’Empire. Centre commercial de premier ordre pendant la domination ottomane, Sarajevo connaît une modernisation accélérée tout au long du XXe siècle, ce qui va marginaliser la vieille ville. Un voyage architectural et historique au coeur de la Baščaršija.

Par Simon Rico Au moment de la conquête austro-hongroise, on comptait plus de 1000 dućani. Ces petites échoppes étaient sans cesse menacées par les incendies ou les crues de la Miljacka mais peu chères à construire. On a donc choisi de conserver le modèle original plutôt que d’utiliser des matériaux plus solides. Dans la Baščaršija, les artisans sont rassemblés selon leur corps de métier dans un même secteur. La carte établie par l’architecte Dušan Grabrijan présente plus de quarante corps de métiers qui se partagent les différentes rues du bazar. Cette proximité a favorisé l’émergence de corporations, les esnaf, afin que ces artisans puissent (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous