Vijesti

Monténégro : la liberté de la presse, condition de l’intégration européenne

| |

En visite mercredi à Podgorica, le ministre allemand des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, a rencontré les représentants des quotidiens Vijesti, Dan et de l’hebdomadaire Monitor, soulignant que la liberté de la presse, menacée au Monténégro, était une condition sine qua non à la poursuite du processus d’intégration européenne du pays.

« Les pays qui veulent rejoindre l’Union européenne doivent respecter et défendre la liberté des médias. C’est un enjeu essentiel pour l’Allemagne, qui soutient la candidature du Monténégro, et continuera à l’aider dans la lutte contre la corruption et le crime organisé », a déclaré le chef de la diplomatie allemande. « La liberté de la presse n’est pas un problème qui concerne pas seulement les journalistes, mais l’ensemble des citoyens ». Après avoir rencontré le Président Filip Vujanović, le Président du Parlement Ranko Krivokapić et le ministre des Affaires étrangères Milan Roćen, Guido Westerwelle s’est rendu au siège du quotidien Vijesti. Željko Ivanović, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous