Le Courrier des Balkans

Bukovica : un nettoyage ethnique oublié au Monténégro

| |

Le Monténégro indépendant revendique sa qualité d’État multiethnique. Pourtant, durant la guerre de Bosnie-Herzégovine, la police monténégrine a mené une opération de nettoyage ethnique systématique de la petite région musulmane de Bukovica, près de Pljevlja. Treize ans plus tard, les victimes attendent toujours justice et réparation. Enquête sur le « trou noir » de la mémoire monténégrine.

Par Jean-Arnault Dérens et Laurent Geslin La Bukovica est un petit paradis montagnard, un saillant monténégrin enkysté en territoire bosniaque. Cette micro région dépend de la commune de Pljevlja, dans le nord du pays, mais un véhicule tout terrain met trois à quatre heures pour rallier la Bukovica depuis le centre de la commune. Les villages sont reliés par des pistes et des chemins de terre, la seule route asphaltée de la région a été construite par l’armée yougoslave en 1993, pour ses propres besoins, mais son état est de plus en plus mauvais, faute d’entretien. Bukovica (Laurent Geslin) Durant des siècles, les habitants, majoritairement (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous