Metropol

Minorité albanaise de Grèce : les partis de la communauté çam s’unissent

| |

Deux partis représentaient jusqu’à présent la communauté çam - ces Albanais chassés du nord de la Grèce à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ils ont réussi à s’unir, donnant un exemple rare sur une scène politique albanaise extrêmement fragmentée et dominée par les conflits de personnes. Avec cette fusion, la question çam pourrait connaître de nouveaux développement, et la voix de cette communauté pourra en tout cas mieux se faire entendre.

Par Halil Rama La finalisation de l’accord de l’union des deux partis de la communauté çam qui existait en Albanie en une seul formation, le Parti de la justice, de l’intégration et de l’unité, le 17 février dernier, le jour même où on célébrait le troisième anniversaire de l’indépendance du Kosovo, marquera notre histoire. En formant un parti unique, affichant un profil fédérateur et un programme détaillé pour la solution de la question çam, les dirigeants des deux partis témoignent de leur responsabilité et de leur maturité politique. La question çam passe ainsi à un nouveau stade de développement. L’accord auquel sont parvenus Shpëtim Idrizi et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous