Korrieri

Albanie : non aux zones électorales ethniquement pures

| |

L’Albanie se prépare aux élections parlementaires de juin. Le Parti démocrate (opposition), soutenu par les experts de l’OSCE, propose une nouvelle carte électorale pour les zones du sud, où vit la minorité grecque. Le PS dénonce le risque de zones électorales ethniques.

Par E.Gjençaj Les socialistes contestent les propositions de l’OSCE au sujet de la nouvelle répartition des zones électorales dans les départements habités par la minorité grecque, ainsi que toute éventualité de réformer le Code Electoral. Ylli Bufi, député socialiste, affirme que la majorité a toute la latitude nécessaire pour approuver une nouvelle répartition des zones électorales, ce qui a fait réagir le Parti démocratique, car une telle loi importante ne peut être votée sans un consensus Les socialistes affirment leur bonne volonté politique pour rallier les démocrates à leur position sur la nouvelle carte électorale, tout en déclarant que le soutien (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous