IWPR

TPI : Milosevic et les Bérets rouges

| |

Slobodan Milosevic essaie de réfuter les accusations portées contre ses unités de police qui ont combattu en Croatie et en Bosnie.

Par Mirko Klarin à La Haye Au début des auditions des témoins concernant les accusations pour les guerres de Croatie et de Bosnie-Herzégovine, le procureur Geoffrey Rice avait annoncé son intention de convoquer 50 à 60 témoins avant Noël. Ces témoins, a-t-il indiqué pourront "donner une vision globale" des événements qui ont eu lieu dans la période allant de 1991 à 1995, qui couvre les deux chefs d’accusation contre Slobodan Milosevic. Du 26 septembre au 18 décembre, la dernière période de travail du Tribunal en 2002, l’accusation n’a entendu que 16 témoins, qui ont témoigné, pour l’essentiel, sur les événements de 1991, correspondant aux crimes contre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous