Grèce : les nationalistes mobilisent contre l’utilisation du nom de Macédoine par Skopje

| |

Les nationalistes appellent à manifester ce dimanche à Thessalonique contre l’utilisation du nom de « Macédoine » par l’ancienne république yougoslave, alors que les négociations progressent entre Athènes et Skopje. La deuxième ville de Grèce est la capitale de la région grecque de Macédoine. La manifestation aurait rassemblé 100 000 personnes.

Par Marina Rafenberg Mise à jour, 17h30 : La manifestation aurait rassemblé 100 000 personnes (400 000 selon les organisateurs). Une manifestation organisée ce dimanche se dirigera vers la Tour Blanche, symbole de la ville de Thessalonique, la capitale de la province grecque de Macédoine, qui prétend être la terre natale d’Alexandre le Grand et de son père Philippe II. C’est déjà là que plus d’un million de Grecs avaient défilé en 1992 pour protester contre l’utilisation du nom de « Macédoine » par l’ancienne république yougoslave qui venait d’obtenir son indépendance. 26 ans plus tard, la mobilisation promet d’être moindre. Seuls quelques (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous