Macédoine : vers un réchauffement diplomatique avec la Grèce ?

| |

Le gouvernement de Zoran Zaev a débuté son mandat sur les chapeaux de roues sur le plan diplomatique, comme pour rattraper le temps perdu par le régime du VMRO-DPMNE de Nikola Gruevski. Alors que le Bruxelles a envoyé un premier signe de soutien à la Macédoine, Athènes a reçu en visite officielle le ministre des Affaires étrangères, Nikola Dimitrov.

Par Jaklina Naumovski (Avec RSE et 24vesti) — « Trop de temps a été perdu ces onze dernières années », a rappelé le Premier ministre Zoran Zaev de retour de sa visite à Bruxelles il y a deux jours. Il sait que son gouvernement doit rapidement faire ses preuves, alors qu’il est attendu au tournant par ses détracteurs. Le message de l’UE a lui aussi été clair : les réformes doivent être mises en œuvre si la Macédoine veut parcourir le chemin de l’intégration européenne. Premier signe de soutien et d’encouragement, le Parlement européen a adopté mercredi 14 juin la résolution proposée par l’eurodéputé slovène Ivo Vajgl, qui recommande de démarrer (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous