Utrinski Vesnik

Avec la crise, la Grèce oublie même le nom de la Macédoine !

| |

La Cour internationale de Justice doit bientôt rendre son avis sur la plainte déposée par la Macédoine contre la Grèce. Pourtant, le « conflit du nom » semble plus enlisé que jamais : la rencontre prévue à New York entre Georges Papandréou et Nikola Gruevski a été annulée, l’émissaire onusien Matthew Nimitz ne fait plus de nouvelles propositions. Il est vrai que, par ces temps de crise, la Grèce a d’autres sujets de préoccupation...

Par Slobodanka Jovanovska Le Premier ministre macédonien Nikola Gruevski n’a pas rencontré son homologue grec lors de l’Assemblée générale des Nations unies, en septembre. La situation économique de son pays a forcé le Premier ministre grec à rester chez lui : Georges Papandréou a annulé sa visite à New York pour rentrer directement à Athènes. Retrouvez notre dossier : Macédoine/Grèce : l’interminable conflit du nom Le Premier ministre grec aurait dû rencontrer le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki Moon et la nouvelle directrice du Fonds monétaire international, Christine Lagarde. Des rencontres étaient également prévues avec Boris (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous