Osservatorio sui Balcani

« Macédoniens, qui sommes-nous ? »

| |

La campagne présidentielle fait rage en Macédoine et les partis politiques semblent avoir trouvé un terrain d’affrontement idéologique susceptible de passionner un tant soit peu l’opinion publique : les origines et l’histoire du peuple macédonien. À droite, le VMRO cherche par tous les moyens à établir une continuité historique entre la République de Macédoine et l’Empire d’Alexandre le Grand, quand l’opposition sociale-démocrate du SDSM met en garde contre une « déslavisation » de l’identité macédonienne. Un débat qui promet d’être long et houleux...

Par Risto Karajkov En pleine campagne présidentielle, les Macédoniens sont pris au sein de débats enflammés sur leur identité. La droite au pouvoir est obsédée par un nom : « Alexandre le Grand ». À gauche, on dénonce une dérive qui tend à minimiser les racines slaves des Macédoniens. Dans son dernier livre Qui sommes-nous ?, l’américain Samuel Huntington, disparu en décembre 2008, réfléchissait sur l’avenir de l’identité nationale américaine face aux importants flux migratoires provenant de la partie méridionale du continent. Il concluait que l’identité américaine était destinée à changer. Ces temps-ci, un débat houleux qui pourrait se résumer (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous