Birn

Grèce : licencié pour ses propos « hérétiques » sur la Macédoine

| |

Le PASOK, principal parti de l’opposition de gauche en Grèce, a congédié son conseiller en communication, Grigoris Valianatos. Celui-ci avait en effet déclaré publiquement que Skopje avait parfaitement le droit de se donner le nom de « Macédoine » et qu’il existe bel et bien une minorité macédonienne en Grèce.

Après avoir tenu ces propos lors d’une entrevue accordée à une chaîne de télévision nationale, jeudi 6 novembre 2008, Grigoris Valianatos a appris par le biais d’un communiqué diffusé par son propre parti qu’il était démis de ses fonctions en raison de ses « opinions personnelles », opinions qui entraient en contradiction avec celle du PASOK. « J’ai été profondément choqué quand j’ai lu le communiqué », a reconnu Grigoris Valianatos. Il s’est défendu en rappelant que, durant l’entrevue, il avait bien pris soin de souligner qu’il n’exprimait ces opinions qu’à titre personnel. 
Grigoris Valianatos - qui est l’auteur de plusieurs ouvrages qui, jusqu’à tout (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous