Le Courrier de la Macédoine / Le Courrier des Balkans

Macédoine : des études et des diplômes qui mènent au chômage

| |

Beaucoup de jeunes Macédoniens entament des études dans le but d’échapper au chômage endémique qui frappe le pays. Mais « diplôme » n’est pas synonyme d’« emploi ». Les programmes d’enseignement supérieur ne répondent pas aux demandes du marché du travail. Les entreprises dénoncent un manque de formation pratique qui les décourage d’engager de jeunes cadres.

Par Ljubica Grozdanovska Ana K. (24 ans) a un diplôme de management de la Faculté d’économie de Skopje. Elle travaille depuis deux ans comme... guide touristique dans une agence de Skopje. Elle a accepté ce travail car elle ne parvenait pas à trouver un emploi correspondant à son profil. Elle se dit satisfaite puisqu’elle touche un salaire élevé, qu’elle voyage souvent en Europe et que les propriétaires de l’agence la consultent parfois sur le management et le marketing de leur société. C’est dans ces moments-là qu’elle est le plus heureuse. Mais elle considère que c’est à cause de l’absence de liens entre les universités et les entreprises, ainsi que de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous