Le Courrier des Balkans

Les intellectuels roumains aiment-ils l’Occident ?

|

Les intellectuels roumains aiment-ils l’Occident ? Certainement pas tous, ni ceux que l’on croit, si on suit la démonstration d’Adrian-Paul Iliescu dans Observatorul cultural. Pas plus que le rapport au passé communiste, le rapport à l’Europe n’est encore éclairci. Pourtant, à en juger au cas par cas, et surtout dans un domaine comme celui de la culture, les Roumains sont plutôt en phase avec l’Europe. La récente exposition de sculpture contemporaine roumaine à La Louvière, en Belgique, le confirme, si besoin était.

Par Nicolas Trifon Nos influentes élites sont suffisamment occidentalisées et/ou résolument pro-européennes pour compenser les retards accumulés en la matière par le gros de la population, mal préparée aux chocs à venir dans le processus d’intégration européenne et qui manifesterait peu d’enthousiasme dans cette perspective, dit-on souvent dans les cercles éclairés en Roumanie. Dans un article paru récemment dans l’hebdomadaire Observatorul cultural daté du 8-14 février 2007, « Qui nous guide dans la voie vers l’Europe ? », A.-P. Iliescu bat en brèche cette idée qualifiée d’illusion autochtone en dressant la liste des convictions résolument antieuropéennes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous