Shekulli

Législatives en Albanie : quand les listes électorales ressucitent les centenaires...

| |

Plus de 250.000 Albanais ne pourront exprimer leur suffrage dimanche 28 juin car ils ne disposent pas d’un document d’identité réglementaire. Parmi eux, près de 3.000 centenaires à qui l’on demande de régulariser leur situation sous peine de se voir retirer le droit à la retraite ou de se présenter au permis de conduire ! Plus grave, la liste publiée par le ministère de l’Intérieur comporte de nombreux doublons. Alors que les irrégularités sont flagrantes, la mission d’observation de l’OSCE reste muette. Pour le moment ?

Par Lorenc Vangjeli Plus de 257.000 Albanais ne pourront voter dimanche 28 juin, faute de disposer des nouvelles cartes d’identité promues cette année par le gouvernement de Sali Berisha. Le ministère de l’Intérieur a déposé auprès du Comité central des élections la liste définitive des citoyens autorisés à se rendre aux urnes. 1.446.000 personnes ont demandé une nouvelle carte d’identité électronique ; elles ont jusqu’au 28 juin pour les retirer. 256.794 ne disposent pas de document d’identité réglementaires et sont de fait exclues du vote. La liste est quotidiennement mise à jour sur la page Internet du ministère. « J’ai 157 ans et je voterai » (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous