Tema

Albanie : la candidature européenne du pays comme argument électoral

| |

Le gouvernement albanais semble bien décidé à déposer la candidature officielle du pays à l’intégration européenne avant les élections législatives du 27 juin - on évoque la date du 28 avril. Pourtant, Bruxelles essaye de dissuader Tirana, en soulignant que l’Albanie doit d’abord poursuivre ses réformes, et écarte toute perspective rapide d’intégration. De son côté, l’opposition socialiste dénonce un geste essentiellement politicien du Premier ministre Berisha.

Par Gjergj Erebara Le gouvernement albanais a annoncé que le pays allait déposer officiellement sa demande de candidature à l’Union européenne (UE) dès le 28 avril prochain. À Tirana comme à Bruxelles, la nouvelle se confirme : « la demande formelle pour l’obtention du statut de candidat sera déposée auprès de la Présidence tchèque probablement avant la fin du mois d’avril ». Un informateur anonyme, proche des autorités de Tirana, nous l’a confirmé : « ce sera le 28 avril prochain. Le Premier ministre, Sali Berisha, souhaite surprendre les Albanais ». L’Albanie va donc suivre la même démarche que le Monténégro, qui a déposé sa candidature en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous