Shqip

Législatives en Albanie : pourquoi Sali Berisha devrait perdre les élections

| |

Deux semaines avant les élections parlementaires du 28 juin, le ton de la campagne électorale se durcit et les attaques entre candidats se multiplient. Selon le quotidien Shqip, après quatre années de gouvernement Berisha, le bilan est amer pour l’Albanie, toujours gangrénée par le clientélisme, le crime et la corruption. Pour sortir de son interminable « transition », l’Albanie devrait réussir une alternance démocratique. Une charge sans nuances d’Ilir Yzeiri contre Sali Berisha.

Par Ilir Yzeiri La campagne électorale bat son plein en Albanie. Les Albanais sont submergés par des flots de promesses, analysent les programmes proposés par les partis, réagissent aux accusations et contre-accusations qui ne manquent pas entre les candidats. Bref, le temps des élections et l’effervescence qui va avec est arrivé. Les citoyens sont plus mobilisés que jamais pour désigner celui qui dirigera le pays pour les quatre prochaines années. 18 ans après la chute de la dictature, l’Albanie est peut être sur le point de tourner une bonne fois pour toutes la page du communisme. Pour beaucoup de citoyens, la période de transition a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous