Vijesti / B92

La « révolution Facebook » gagne le Monténégro

| |

Plusieurs centaines de manifestants, réunis par le réseau social Facebook, se sont rassemblés lundi devant le Parlement du Monténégro, sous les slogans « ça ne peut plus durer comme ça » et « dans la rue contre la mafia ». Ils ont réclamé la démission du gouvernement. Ils entendent poursuivre leur mouvement jusqu’à ce que des élections anticipées « libres et honnêtes » soient convoquées.

« C’est notre premier rassemblement, et j’espère que nous allons obtenir, par des rassemblement calmes, civilisés et démocratiques, le départ du gouvernement et l’organisation des premières élections honnêtes, démocratiques et propres, sans ingérence de la mafia et des tycoons de Đukanović », a déclaré Robert Velašević, le représentant de l’association Libertas, qui compte plus de 2.000 « amis » sur Facebook. Retrouvez notre dossier : Politique et corruption au Monténégro : après Milo, Milo ? Interrompu par les cris de « voleurs ! voleurs ! » et « démission ! démission ! », Robert Velašević s’est écrié que les citoyens devaient se sentir libres. « Nous (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous