Les grandes épidémies du passé • Monténégro : la peste dans les archives de Kotor

| |

Les premières sources écrites sur la peste dans la ville de Kotor datent du XVe siècle, et le mal revient ensuite sans cesse, tous les dix ou vingt ans. L’historienne Lenka Blechová Čelebić nous ouvre les riches archives de la cité, alors possession de Venise, donnant exceptionnellement la parole aux femmes du Moyen Âge en temps d’épidémie.

Traduit par Jasna Tatar Anđelić (article original) Lenka Blechová Čelebić est historienne. Elle a notamment publié un livre sur les femmes de Kotor au Moyen Âge (Lenka Blechová Čelebić, Žene srednjovjekovnog Kotora, Podgorica, 2002. Au XIVe siècle, la « mort noire » emporta un tiers de la population de l’Europe. Apparue en Mongolie en 1346, la maladie a emprunté la route de la soie pour arriver en 1347 à Constantinople, puis en Sicile d’où elle s’est propagée à toute la péninsule italienne. Venise a perdu près de 100 000 habitants, le total des victimes sur le continent européen est estimé à 25 millions de personnes. Les documents des archives de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous