Osservatorio sui Balcani

La diplomatie slovène s’active pour préparer l’indépendance du Kosovo

| |

Le Premier ministre slovène, Janez Janša, est catégorique : quelque soit le résultat des élections présidentielles en Serbie, l’indépendance du Kosovo sera vite reconnue par les Etats-Unis et la majorité des Etats européens. En contrepartie, la diplomatie slovène s’attache à faire céder les dernières barrières qui pourraient empécher Belgrade de signer un Accord de Stabilisation et d’Association (ASA) avec L’UE.

Par Franco Juri Depuis janvier 2008, la Slovénie est pour une durée de six mois à la présidence de l’Union européenne. Aux lendemains du premier tour des élections présidentielles en Serbie, le Premier ministre slovène, Janez Janša affiche son calme. A son avis, les résultats électoraux serbes n’influenceront pas l’avenir du Kosovo. Les Etats-Unis et l’Union européenne ont de toutes façons déjà pris leur décision. « L’avenir du Kosovo ne sera pas affecté et ne dépendra pas de la victoire de Tomislav Nikolić ou de Boris Tadić en Serbie », a laissé entendre le Premier ministre slovène dans une longue interview « téléguidée », sur la Télévision d’Etat slovène. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous