Conflit du nom avec la Macédoine : pour la Grèce « il n’y a pas d’accord »

| |

Mercredi 29 mai, le Premier ministre macédonien, Zoran Zaev assurait triomphalement qu’un accord avait été trouvé avec la Grèce sur le nom de Macédoine du Nord. Quelques heures plus tard, son homologue grec Alexis Tsipras faisait publier un communiqué contradictoire alors que la droite et les nationalistes tempêtaient déjà.

Par Marina Rafenberg « Pour le moment, il n’y a pas d’accord. » Voilà la précision apportée mercredi soir par le service de presse d’Alexis Tsipras après l’annonce en fanfare de son homologue macédonien Zoran Zaev, qui assurait quelques heures plus tôt qu’un accord avait été trouvé sur le nom de « Macédoine du Nord ». « Nous nous trouvons dans la dernière ligne droite des négociations, mais personne ne peut prédire encore quel sera le résultat », expliquait quant à lui le porte-parole du gouvernement grec, Dimitris Tzanakopoulos. « La position du gouvernement grec est claire : la solution pour que Skopje rejoigne l’Otan et l’Union Européenne est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous