Vecernje Novosti

Kosovo : Ramush Haradinaj promet l’indépendance dès 2005

| |

Le Premier Ministre du Kosovo revient sur les crimes de guerre qui lui sont imputés. Il évoque la situation des Serbes au Kosovo, le dialogue avec Belgrade, et assure que l’indépendance est inéluctable. Il assure que des émeutes comme celles du 17 mars 2004 ne se reproduiront plus. Une interview événement accordée au quotidien serbe Vecernje Novosti.

Propos recueillis par Dijana Dimitrovska et Jelena Subin Ancien commandant de la guérilla, maintenant distingué Premier ministre, Ramush Haradinaj a changé, pas seulement par son apparence. Autrefois combattant, il parle aujourd’hui en homme de paix. Il n’a pas mauvaise conscience et n’est pas assailli par les remords. Le Premier ministre kosovar, que son peuple surnomme toujours Rambush, ne ressent aucune culpabilité pour les crimes qui lui sont imputés. Dans son cabinet de Pristina, il s’entretient dans un mauvais serbe, mais clairement : « Je ne me sens pas coupable ! J’étais un guérillero, je me suis battu contre l’armée et la police de Serbie (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous