Le Courrier des Balkans

Kosovo : le procès du baron de la drogue Naser Kelmendi s’est ouvert à Pristina

|

Le procès de Naser Kelmendi, le « parrain du crime organisé dans les Balkans », s’est finalement ouvert vendredi à Pristina. L’homme, arrêté par la police du Kosovo en mai 2013, est notamment accusé de meurtre et de trafic de stupéfiants.

Par Belgzim Kamberi Le procès de Naser Kelmendi s’est ouvert vendredi à Pristina. Le procureur de la mission Eulex, Andrew Hughes, a souligné que Kelmendi était accusé de crime organisé, meurtre, production illégale, achat, possession, distribution et vente de narcotiques et de psychotropes. « Je suis innocent. Ces accusations ont été fabriquées par la Bosnie-Herzégovine. J’attends que le tribunal prouve mon innocence », a déclaré l’accusé. Retrouvez notre dossier : Drogues : les nouvelles routes des Balkans Naser Kelmendi est soupçonné d’avoir joué un rôle essentiel dans le meurtre de l’ancien chef mafieux Ramiz Delalić, assassiné à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous