AIM

Kosovo : L’UCK depuis sa création

| |

De nombreux analystes et citoyens albanais partagent encore à l’heure
actuelle la conviction que le conflit du Kosovo aurait pu être évité.

Par Fehim REXHEPI, correspondant à Pristina Bien qu’un affrontement concernant les relations entre Serbes et Albanais au Kosovo ait toujours été considéré comme inévitable, les grandes puissances mondiales auraient pu éviter les combats si elles avaient été plus déterminées et plus cohérentes dans leurs positions dès premières hostilités. Si les menaces, qui auraient pu porter uniquement sur un strict isolement politique et économique de la Serbie, avaient été plus convaincantes, une solution aurait pu être trouvée, d’autant plus si les menaces de frappe lancées début octobre avaient été proférées au moins dix mois plus tôt. On pouvait en effet (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous