Osservatorio sui Balcani

Kosovo : dix ans après la guerre, retour à Gjakovë/Djakovica

| |

Dix ans après le déclenchement des frappes de l’Otan sur la Serbie et le Monténégro, retour dans la ville de Gjakovë/Djakovica au Kosovo, largement détruite par l’armée et la police serbe au printemps 1999. Ici, difficile d’oublier la guerre quand on a perdu un mari, un frère ou un fils. Si le vieux bazar ottoman a largement été reconstruit, l’avenir ne semble offrir aucune perspective. Une seule solution alors, partir pour tenter sa chance à l’étranger...

Par V.Kasapolli Les premières bombes ont frappé Gjakovë/Djakovica le 24 mars 1999, le jour où l’Alliance atlantique lançait son offensive militaire contre le régime de Slobodan Milošević. La communauté albanaise avait bien accueilli la mission de l’Otan, la considérant comme un « feu ami ». Les attaques aériennes contre les casernes de l’armée yougoslave étaient vues comme une façon de faire barrage aux violences de Belgrade contre les Albanais. Les forces serbes ne mirent pas longtemps à réagir à ces frappes en mettant le feu au centre de la ville de Gjakovë/Djakovica, le quartier de Çarshia e Madhe. Beaucoup d’habitants tentèrent en vain (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous