Osservatorio sui Balcani

24 mars : il y a dix ans, les bombardements de l’Otan

| |

Il y a dix ans, le 24 mars 1999 à 18h45, les premières bombes tombaient sur la Serbie, le Kosovo et le Monténégro. En Serbie, quelques commémorations sont prévues en ce jour anniversaire, mais pourtant, on ne parle que bien peu, aujourd’hui, de ces 78 jours de bombardements intensifs. L’oubli ne permettra pourtant pas à la Serbie de guérir son traumatisme. Pour les jeunes, les souvenirs de l’opposition au régime de Milošević ressemblent déjà aux histoires des partisans de la Seconde Guerre mondiale... L’analyse de Danijela Nenadić.

Par Danijela Nenadić « Pour eux, les histoires des gens de ma génération sur la lutte contre le régime de Slobodan Milošević ressemblent aux histoires sur les partisans qu’on nous racontait autrefois. » Les bombardements et la génération qui est née sous les bombes, le non-dit, l’avenir... Le 24 mars 2009, dix ans auront passé depuis l’intervention de l’Otan contre la République fédérale de Yougoslavie. Dans dix ans, saurons-nous encore, en Serbie, en Europe, pourquoi la troisième Yougoslavie a été bombardée ? Connaissons-nous les conséquences de ce qui s’est passé et avons-nous appris quelque chose ? À l’occasion de l’anniversaire des bombardements de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous