Guerre des gangs au Monténégro : la police arrête le chef du clan de Kavac

| |

Depuis 2015, une quarantaine de personnes ont été tuées au Monténégro, en Serbie, en Autriche et en Grèce au cours de la sanglante guerre des gangs qui oppose les clans monténégrins des Kavac et des Škaljari. Mardi, c’est Slobodan Kašćelan, le chef présumé de ce premier groupe qui a été arrêté par la police monténégrine. Les autorités saluent une « victoire historique » contre les réseaux de la drogue et du crime organisé.

(Avec RSE, Vijesti et Balkan Insight) - La police monténégrine a arrêté mardi Slobodan Kašćelan, le chef présumé du gang de Kavac, basé à Kotor, sur la côte monténégrine, et qui serait impliqué dans un trafic de drogue à grande échelle. Le ministre de l’Intérieur Sergej Sekulović a confirmé mercredi cette interpellation, tandis que le vice-Premier ministre Dritan Abazović saluait « l’un des plus grands succès de la police au Monténégro depuis une décennie ». « Nous avons affaire à des groupes criminels qui ont une influence régionale. Le Monténégro s’attaquera au crime organisé… Le crime organisé ne dirigera pas ce pays », a assuré Dritan Abazović. Le gang de Kavac (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous