Serbie : impunité pour la mafia monténégrine ?

| |

C’est l’un des grands parrains des Balkans qui aurait été placé sous les verrous à Belgrade. Chef présumé du clan monténégrin des Škaljari, Jovan Vukotić est soupçonné d’être un baron de la drogue, impliqué dans les sanglants règlements de compte qui déchirent le crime organisé entre la Serbie et le Monténégro. Mais sera-t-il condamné ?

Par Milan Nešić Le deuxième tribunal de Belgrade a inculpé Jovan Vukotić pour faux et usage de faux et l’a placé en détention préventive pour 30 jours. L’homme a été arrêté dans la ville balnéaire d’Antalya, au sud-est de la Turquie. Sous le coup d’un mandat d’arrêt international émis par la Grèce, c’est en Serbie qu’il a néanmoins été extradé, le 11 septembre. La justice serbe le soupçonne d’être impliqué dans de nombreuses affaires criminelles, tant en Serbie qu’au Monténégro, et même d’autres pays européens. « Maintenant qu’il est à la disposition des autorités serbes, le rythme des enquêtes va certainement s’accélérer », espère Dragan Šormaz, député du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous