Monitor

Drogue : la base sud-américaine des mafias serbes et monténégrines

| |

Ils sont Serbes ou Monténégrins, ils travaillent pour le compte de Darko Šarić, toujours en cavale, ou de Joca Amsterdam, emprisonné en Serbie. Ils vivent en Argentine, en Uruguay ou au Brésil. Ils ont de bons contacts en Espagne, en Hollande et dans tous les ports d’Europe. Ce sont les nouveaux professionnels balkaniques d’un très juteux commerce, celui de la cocaïne.

Par Milan Bošković Récemment, les médias ont affirmé que le prétendant à la tête de la mafia belgradoise, Luka Bojović, s’était enfui en Amérique du sud. Sretko Kalinić, arrêté comme membre du clan de Zemun, l’a accusé d’être l’auteur de nombreux meurtres. « Le nom de Luka Bojović a été révélé dans le cadre de l’enquête menée contre le groupe de Darko Šarić mais, pour le moment, il est encore trop tôt pour intenter une procédure contre lui », a déclaré une source de la police au quotidien belgradois Blic. Des réseaux balkaniques bien établis Le ministre serbe de l’Intérieur Ivica Dacić a effectué une tournée en juin dernier au Brésil, en Argentine et en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous